Loading

Angleterre, une traversée d’une semaine

J’ai une semaine en Angleterre et je veux découvrir des ambiances différentes. J’opte cette fois-ci pour une ville qui a une belle résilience et une grande capacité de se redéfinir, Manchester; un milieu de vie urbain vivant au cœur de la campagne anglaise, Bath; et le symbole d’une capitale internationale forte de ses traditions jumelées à un éclectisme fou, Londres.

Manchester. Rarement a-t-on vu une ville avec un passé aussi difficile. Après avoir vécu les plus importants bombardements de l’Angleterre durant la Deuxième Guerre mondiale et la récession de plusieurs décennies due à la relocalisation de l’industrie textile au cours de la seconde moitié du 20e siècle, Manchester allait aussi vivre deux des évènements les plus tragiques de son histoire. En 1996, l’Armée républicaine irlandaise (IRA) fit exploser une bombe en plein centre-ville qui détruisit tout un quartier. Cette tragédie a quand même eu un effet économique positif sur la ville et ses citoyens avec la reconstruction et le réaménagement de son territoire.

Plus tard, au cours de 2017, l’EI frappa de nouveau cette fois-ci dans un stade bondé de fans de Ariana Grande. Manchester est aujourd’hui plus que jamais une preuve de dynamisme par son peuple, mais aussi par son architecture marquant chacune des époques. De victorienne à résolument moderne, elle est étonnante par ses nouveaux quartiers construits sur les ruines d’un port autrefois désuet qui en fait maintenant le cœur du divertissement britannique avec le nouveau siège social de la BBC et avec le Lowry, cet important complexe de théâtre, de cinéma et de multimédia.

Sur le même site, on découvrira l’Imperial War Museum North dessiné par Daniel Libeskind. Si vous préférez l’architecture plus ancienne, l’hôtel de ville mérite une visite tout comme deux des plus belles bibliothèque de la ville, John Rylands et Chetham.

John Rylands Library

Restaurant The Alchemist, Manchester


En route vers Londres, une escale de quelques heures s’impose pour vivre l’urbanité en pleine campagne. En plus d’être connue pour ses thermes et pour son Royal Crescent, important ouvrage de dizaines de maisons disposées en croissant ou en rond pour The Circus, cette petite ville d’un grand dynamisme est devenue au fil des ans un hub touristique du centre de l’Angleterre. Voyez le nouveau Thermae où passé, présent et futur se définissent dans un spa au design audacieux.

Royal Crescent, Bath


Londres, certainement la ville qui nous donne l’extraordinaire impression d’être au cœur du monde. C’est à cet endroit où les traditions côtoient les tendances les plus éclatées,  que ce soit du monde artistique, culturel et gastronomique.  Du chic Mayfair en passant par Covent Garden jusqu’au bouillant Shoreditch, Londres est maintenant plus que jamais la référence pour trouver les bonnes adresses.

Tate Museum, Londres

Restaurant Cecconi's, Hôtel The NED, Londres

Restaurant Cecconi’s, hôtel The Ned, Londres


Que faire ?

  • Le quartier Shoreditch, véritable plaque tournante de la ville pour sa créativité et son énergie; on y retrouve maintenant des galeries d’art, des pop-up stores, des camions de rue et certains des hôtels les plus cools comme le Ace ou le Hoxton.
  • À la recherche du parfait martini? L’hôtel du Connaught dans Mayfair, véritable palace de la ville avec le Ritz et le Claridge’s, vous reçoit dans un bar mythique.

 

Où manger ?

Sketch

Sketch, cet unique concept de restaurants et bars sous un même toit imaginé par Pierre Gagnaire, chef étoilé français. On y trouve aussi les salles de bain les plus étonnantes au pays.

Ceconni’s

The Ned, un hôtel récemment ouvert dans un édifice autrefois habité par une banque. Allez-y pour le lunch, ses cinq restaurants, dont le Ceconni’s, situés dans le hall de l’hôtel, bourdonnent de clients travaillant dans la City, lieu de la finance à Londres.

Thrishna

Restaurant indien à l’ambiance locale et branchée, situé au cœur du quartier Marylebone.

Chiltern Firehouse

Juste en face du Trishna, Chiltern Firehouse d’André Balazs, l’homme derrière le Mercer à New York et le Château Marmont à Los Angeles; c’est aujourd’hui une des adresses les plus courues par le beautiful people à Londres.

Nopi

Si vous aimez Ottolenghi, Nopi est son restaurant phare où la cuisine moyen-orientale est innovante et savoureuse.

Berners Tavern

Berners Tavern, situé dans le hall de l’hôtel Edition de Ian Schrager (Studio 54, Hôtels Royalton, Paramount Delano, etc.), est un restaurant animé, aux murs garnis de centaines de tableaux installés de façon spectaculaire.

 

 

Où dormir ?

Charlotte Street Hotel 

Un des charmants établissements de Groupe Firmdale. Comme dans tous ses hôtels, le design exprime bien le caractère et la personnalité de Londres.

Hôtel The Ned

Nouvel hôtel situé dans une ancienne banque en plein cœur de la City. Le lobby est parmi les plus actifs dans la ville avec pas moins de neuf restaurants.

rgermain

rgermain

LEAVE A COMMENT

%d bloggers like this: