Loading

Long week-end à New York

New York, LA ville phare en Amérique et pourquoi pas, au monde. C’est vrai que cette mégapole a beaucoup changé au fil des ans. Certains secteurs de Manhattan comme le Lower East Side ou Harlem se sont embourgeoisés et ont forcé aux artistes ou créateurs entre autres à sortir des frontières de l’île pour s’établir dans des quartiers tels Williamsburgh ou Bushwick dans Brooklyn. Malgré ces mouvements sociaux démographiques, la ville qu’on surnomme Big Apple, n’a rien perdu de sa créativité et de son esprit un peu rebelle; c’est encore à cet endroit que l’on retrouve les toujours nouveaux concepts en hôtellerie, restauration et commerce de détail. c’est aussi à New York qu’on peut constater en regardant son profil urbain que les meilleurs architectes se rivalisent pour mettre en valeur le savoir-faire en architecture américaine. Certains exemples,  comme le 432 Park Avenue qui la plus haute tour de condominiums au monde, le 56 Leonard avec sa géométrie de cubes déstructurés, le nouveau musée Whitney ou le maintenant célèbre parc High Line, sont très éloquents. D’ailleurs au sujet du High Line, il a maintenant été rallongé pour se rendre du Meatpacking district jusqu’au Hudson Yards.

La tour de condominiums 56 Leonard

Un secteur de Manhattan qui a sans contredit connu la plus belle transformation est celui du Downtown, le coeur financier de la ville. Depuis peu, l’inauguration de la Freedom Tower, la tour qui a maintenant symbolisé le retour de New York depuis septembre 2001, le fameux mémorial avec ses fontaines installées sur ce qui était l’empreinte au sol des tours jumelles de l’époque et la récente gare du World Trade Center dessinée par Santiago Calatrava, ont cristallisé le succès d’un quartier qui était autrefois plutôt hostile dès la tombée du jour. Aujourd’hui, plusieurs tours d’habitations et de bureaux tels la spectaculaire tour Ghery sur la rue Spruce, ou des hôtels branchés comme le Beekman ont élu domicile et en font maintenant un lieu de vie plutôt agréable.

La gare du World Trade Center


Que faire ?

  • Jouer au touriste et monter au sommet de la Freedom Tower pour avoir la vue la plus panoramique de New York. On redescend pour visiter l’impressionnant mémorial avec ses deux bassins et fontaines d’eau à l’endroit même où étaient les tours jumelles. Plus bas, au sous-sol, le musée du 11 septembre en mémoire des victimes des attentats de 2001. Emouvant, percutant, certainement un must durant votre séjour. Tout juste à coté, visiter la nouvelle gare intermodale et sa galerie marchande à l’architecture audacieuse de Calavatra. maintenant devenue une des icônes de la ville.
  • Prendre le métro et sortir des sentiers battus en se rendant dans des quartiers qui définissent New York dans sa folie, dans un mélange de tradition et d’avant-garde. Visiter Harlem et vivre un brunch gospel chez Sylvia’s à Harlem. Ou aller prendre un verre à l’hôtel The Hoxton et manger au Reynard de l’Hôtel Wythe tout deux situés dans le secteur branché de Williamsburg à Brooklyn. Ou, se rendre dans le Lower Est Side à l’institution de Katz’s Delicatessen et se rappeler pourquoi Meg Ryan a tant aimé cet endroit dans le film When Harry met Sally… Ou simplement arpenter les rues de ce quartier qui regorge de boutiques indépendantes comme Supreme ou Everlane , de restaurants comme le Dirty French ,des cafés et une multitude de galeries d’art.
  • Se rendre à Hudson Yards et réaliser comment on peut transformer un quartier de façon assez radicale. De ce qui était une gare de triage entourée d’édifices abandonnés, est devenu aujourd’hui un immense complexe incluant, condos, bureaux, hôtel comme le Equinox, des restaurants comme le Milos du groupe originaire de Montréal, des magasins comme le premier Nieman Marcus à Manhattan et surtout, cet escalier qui va nulle part et qui est devenu dans le temps de le dire une véritable attraction de la ville.
  • je ne peux pas dire que je suis fanatique des comédies musicales mais j’ai eu un coup de cœur pour Come from Away, qui se passe à Gander, Terre-Neuve un certain 11 septembre 2001; drôle, touchant, rassembleur et ce spectacle nous procure une grande fierté d’etre Canadien. Hamilton est présentement LE spectacle le plus couru à Broadway. Fresque historique américaine où il est question de racisme et de pouvoir; plus que jamais, brûlant d’actualité.

Où manger ?

Locanda Verde

Ouvert en 2009  par Robert De Niro, cette taverne italienne dans Tribeca est encore un de mes endroits préférés pour le brunch. Malgré son jeune âge, c’est presque devenu un classique.

ABC Kitchen

Le réputé chef Jean-Georges a réussi encore une fois. Situé au rez-de-chaussée de l’impressionnant magasin de meubles et tapis ABC Home, ce restaurant qui met en valeur la cuisine de la ferme à la table reste un incontournable pour le lunch. Tout juste à côté, le abcV est maintenant l’adresse vegan de la marque.

Le Fedora

Parce que dans une des plus grandes villes du monde, on réalise aussi que small is beautiful peut avoir beaucoup d’attraits; des restaurants du Village comme le charmant Fedora logé dans un demi sous-sol, ou le Via Carota, qu’un certain Anderson Cooper a choisi comme cantine, offrent ambiance et cuisine réconfortante.

The Grill

Anciennement le restaurant Four Seasons ( aucun lien avec les hôtels du même nom ), ce local mythique à l’intérieur de l’édifice Seagram de Mies van der Rohe, est maintenant réouvert sous un autre nom. Sa renaissance fait parler de lui dans toute la ville. Le modernisme du mid-century mis en valeur de façon exceptionnelle.

Le bar du The Grill

Le Coucou

Parce que les New Yorkais sont fous de la cuisine française. Coucou est au grand restaurant français ce que Balthazar est à la brasserie parisienne. Dernière création du restaurateur Stephen Starr, son intérieur est à la fois chaleureux et impressionnant. Du même groupe, si vous préférez la cuisine moderne américaine dans un lieu plus festif, Upland est votre adresse.

Restaurant Le Coucou

Où dormir ?

Arlo

New York est une des villes où les chambres d’hôtels sont les plus chères dans le monde et c’est sûrement une des raisons pour laquelle les endroits plus accessibles ont la cote; serait-ce aussi parce que ceux-ci ont souvent le sens de la fête plus aiguisé? On en retrouve plusieurs dans le mid-Town, tels le Life, le Ace, le Made ou le Freehand; dans ce dernier, le bar et restaurant Simon and the Whale est une adresse qu’on retient. Et avec l’argent qu’on aura économisé sur le prix de la chambre, on pourra aller faire un tour dans ce même secteur de la ville au Dover Street Market, véritable temple de la mode avec 8 étages de vêtements de designers, présentés dans un lieu à l’architecture éclatée.

Public Hotel

Ian Schrager est devenu une presque une vedette en ouvrant le Studio 54 dans les années 70. Plus tard, c’est avec une petite révolution dans l’hôtellerie qu’il a confirmé son talent de visionnaire avec l’ouverture des hôtels comme le Morgan, Paramount, Mondrian, Delano ou Edition. Aujourd’hui, il se concentre sur ce concept d’hôtel abordable au design inspirant. Les aires communes du lobby avec ses restaurants et bars sont devenus rapidement des endroits pour voir ou être vu.

La petite mais confortable chambre du Public Hotel

Hôtel Nomad

Probablement le plus beau bar à New York, cet établissement hôtelier du Midtown est l’oeuvre du designer français Jacques Garcia, aussi responsable du Costes à Paris ou de la Mamounia à Marrakech. Chic tout en étant décontracté, le lieu est tout simplement envoûtant. Au rez-de-chaussée, une boutique Want les Essentiels du groupe Montréalais.

Hôtel Whitby

Situé sur la 56ème rue près du Central Park, c’est le dernier-né du groupe Firmdale, réputé pour ses hôtels londoniens tels le Charlotte, Covent Garden ou le Haymarket. Tous de petits bijoux de design, mettant en valeur le charme et l’éclectisme anglais.

Hôtel Baccarat

Tous les palaces sont à New York. Les Peninsula, St-Régis, Mandarin Oriental et Cie. Le tout dernier, le Baccarat semble voler la vedette par son opulence et son raffinement. Endroit d’exception. Tarifs d’exception.

Le hall de l’Hôtel Whitby

rgermain

rgermain

LEAVE A COMMENT

%d bloggers like this: