Loading

Bhoutan, le pays du bonheur

Ce pays bouddhiste d’une beauté rare est enclavé entre la Chine (Tibet) et l’Inde. Monarchie de 700 000 habitants, fidèles à leurs traditions, sur un territoire d’une superficie comparable à la Suisse. Le roi a instauré en 1999 le BNB, indice du bonheur national brut, et on en retient maintenant cette réputation du pays comme étant le royaume du bonheur. Ce même roi, aujourd’hui roi-père, s’est marié dans les années 1970 avec quatre sœurs, quatre beautés, soit dit en passant, et ce, lors d’une même cérémonie!

Aussi, il y a une grande conscience écologique et architecturale dans le développement du pays. L’industrie touristique très contrôlée, axée sur l’expérience, depuis l’ouverture du Bhoutan aux étrangers dans les années 2000, mise sur le fait que beaucoup de touristes aiment le l’absence de commerces envahissants; pas de Gucci, pas de Prada, pas de H & M, pas de Zara, ce qui est assez rare aujourd’hui sur la planète.

Temple à flanc de montagne

Temple à flanc de montagne

Il n’y a aucun feu de circulation dans tout le pays.

Il y est interdit de fumer, et de vendre du tabac.

Chaque Bhoutanais doit planter un arbre chaque année. Le premier dimanche de chaque mois, ne pas utiliser sa voiture est fortement encouragé.

L’aéroport de Paro, le seul d’importance au pays, est considéré comme le plus dangereux au monde; vous vous souviendrez longtemps de l’approche de l’avion vers la piste au fond d’une vallée entourée de montagnes.

Au Canada, le sport national est le hockey, au Bhoutan, tous pratiquent le tir à l’arc. Voyez l’athlète sur la photo…

Aux États-Unis, on peut retrouver Elvis sur les timbres, chez nous, c’est souvent la reine, au Bhoutan, à ma connaissance, c’est le seul pays qui vous donne l’opportunité de vous voir sur des timbres officiels.

Timbres poste

Timbres-poste

Bref, c’est un endroit fascinant; si vous avez la chance d’y aller, n’hésitez pas une seconde.


Que faire ?

  • Garder la forme en escaladant la vallée de Paro pour se rendre au Tiger’s Nest, ce monastère construit à flanc de montagne. Une fois rendu, on y resterait bien quelques jours pour méditer…
  • En route vers Punakha, s’arrêter au col de La Datchou pour y voir les plus hauts sommets de l’Himalaya.

Où dormir ?

Amankora

Ce groupe hôtelier fût un des premiers à s’installer au Bhoutan avec l’implantation de cinq lodges à travers le pays. Expérience de découverte ultime.

Com Uma Paro

Petit hôtel contemporain de 29 chambres à flanc de collines dans la vallée de Paro. Le Groupe Como est devenu maître dans le raffinement et le développement respectueux de l’environnement.

rgermain

rgermain

LEAVE A COMMENT

%d bloggers like this: